Accueil du site > L’improvisation quèsaquo ? > Historique du match d’impro

Historique du match d’impro

L’improvisation théâtrale existe depuis l’Antiquité. En 1977, au Québec, Yvon Leduc et Robert Gravel détournèrent la patinoire, les chemises rayées et les tiers-temps du hockey pour donner aux amateurs de théâtre, le frisson du direct, de l’invention et du danger. Deux équipes se mêlent pour improviser des histoires extraordinaires devant un public ébahi.

Ce fut le début de la grande histoire du match d’improvisation théâtrale.

Le jeu a rapidement traversé l’atlantique et réuni aujourd’hui la francophonie dans un même élan. Il est pratiqué en France et au Québec, en Belgique et en suisse, mais aussi au Maroc, en Italie, en Allemagne, en Argentine, au Congo et en Espagne. Dans l’hexagone le jeu s’est d’abord installé à Paris, puis en province où ont été fondées les ligues d’improvisation régionales. De cet engouement s’est créé l’A.F.L.I : l’Association Française des Ligues d’Improvisation qui coordonne les rencontres entre les ligues et à laquelle la LIPho est affiliée.

De 2003 à 2006, la LIPho a fait partie du Championnat Amateur Français Complètement Amical (CAFCA). Il regroupe une dizaine de villes chaque année et donne lieu à des matchs aller et retour entre les ligues. La LIPho rencontre aujourd’hui librement des équipes de la France entière et d’ailleurs : Suisse, Belgique, Italie, Québec…

SPIP Theme by The Masterplan